J'ai essayé bien des approches avant de choisir de me spécialiser dans l'ANDC. Et j'avais deux maitrises universitaires à mon actif (une en histoire et une en management) avant de m'engager dans mes études au CRAM. Ce qui m'a décidé à suivre la formation au CRAM, c'est l'incroyable professionnalisme de l'école. Et c'est encore ce que je retrouve et véhicule comme formatrice aujourd'hui. 

Quand à l'ANDC, chaque approche a ses forces et ses limites. Les forces de l'ANDC sont d'apprendre comment fonctionne les relations. C'est de rendre chacun plus libre dans sa vie par la responsabilité personnelle. Ce sont des cadeaux inestimables. C'est pourquoi je suis fière d'enseigner cette approche et de l'utiliser en thérapie. 

Le CRAM

Le CRAM

Colette Portelance

L'ANDC

aetra_logo1_edited_edited_edited.jpg

DEUX ASSOCIATIONS POUR VOUS PROTÉGER